Vice Versa 2.0 : la recherche appliquée et la création numérique dans leurs aspects les plus innovants

Après une première édition de Vice Versa (de la recherche à la création numériques) en 2014, NUMEDIART et son partenaire en créations numériques Transcultures ont organisé ce vendredi 30 octobre 2015 une après-midi de rencontres et de démmonstrations qui a mis en lumière une sélection d’œuvres artistiques numériques immersives, participatives ou encore interactives (dans les cadres du Festival des arts numériques de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Quinzaine numériques Mons 2015).
Au programme de cette seconde édition, qui s’est tenue dans la nouvelle Artothèque de Mons, on a pu entendre des présentations de Numediart (Prof. Thierry Dutoit), de l’Université́ Lille 1 (Prof. Laurent Grisoni et Dr. Cécile Picard-Limpens), de la DG Connect (Commission européenne-présentation de l’initiative STARTS – Science Technology and the Arts). Invité de marque, Thierry de Mey a présenté son installation Solid Traces, fruit d’une collaboation entre la Trisha Brown Dance Company de NY, Charleroi Danses, et l’équipe de MOCAp de NUMEDIART.

Les participants ont ensuite pu  tester les « works in progress » et démos Art/ Science de Pauline de Chalendar, Jacques Urbanska, Pao Paixao, Nicolas d’Alessandro et les membres de l’Umons Digital Orchestra, François Zajéga, Stéphane Dupont, Omar Seddati, Christian Frisson, Gueorgui Pironkov, Saïd Mahmoudi, Nicolas d’Alessandro, Joëlle Tilmanne, Hovertone, Vincent Corboulay, Matei Mancas, Anthony Rouneau, Tom Mens, et Anthony Rouneau. Cette journée s’est terminée par la dernière édition du jeu monumental Gaintplay.